Andréanne Simard Pas de commentaire

 

Nicolas ServelYELLOWKNIFE, le 1er décembre 2017 – La Fédération franco-ténoise (FFT) se joint à la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada pour demander une bonification des investissements pour les communautés francophones en situation minoritaire dans le prochain plan d’action pour les langues officielles. Cette demande s’inscrit dans les priorités récemment déterminées par la communauté franco-ténoise afin d’assurer la vitalité, la croissance et la pérennité de la communauté francophone des Territoires du Nord-Ouest.

 
Le résultat d’une analyse_des_comptes_publics réalisée par un comité de travail formé de partenaires de la FCFA montre que les organismes et institutions francophones en milieu minoritaire n’ont reçu qu’une maigre part des fonds de la Feuille de route pour les langues officielles 2013-2018.

 
Selon cette analyse, les organismes et les institutions francophones n’ont reçu que 0,25 $ de chaque dollar investi dans la Feuille de route, et 0,07 $ des paiements de transfert de Patrimoine canadien en langues officielles. Ces montants sont insuffisants pour appuyer le développement de nos communautés.

 
« Durant les cinq dernières années, nous avons vu les organismes communautaires francophones se dissoudre, nommément ceux d’Inuvik et de Fort Smith, par épuisement de bénévoles et manque de ressources adéquates. Ceci a fortement fragilisé notre réseau communautaire dans les Territoires du Nord-Ouest. Il est minuit moins une. Nous demandons au gouvernement fédéral de confirmer sa volonté à appuyer nos communautés et d’agir dès maintenant en bonifiant le financement de nos organismes », déclare Mme Catherine Barlow, présidente de la FFT.
La FFT se range aux côtés de la FCFA et interpelle le gouvernement fédéral à créer un plan Trudeau qui produise une véritable transformation positive pour les communautés, dans cinq grands domaines :

 

 
– Le maintien et l’augmentation du poids démographique de la francophonie ;
– La création d’espaces de vie en français ;
– Le renforcement des capacités des organismes et des institutions des communautés ;
– L’accès à l’éducation en français de la prématernelle au postsecondaire et jusqu’à l’âge adulte, dans toutes les provinces et tous les territoires ;
– La revitalisation des communautés francophones en milieu rural et éloigné.

 

La Fédération franco-ténoise a pour mission de promouvoir, encourager, et défendre la vie culturelle, politique, sociale et communautaire canadienne-française aux TNO afin d’accroître la vitalité des communautés francophones des Territoires du Nord-Ouest.

-30-

Source :
Jean de Dieu Tuyishime
Directeur général, FFT
Tél. : 867 920-2919 poste 254
dgfft@franco-nord.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *