Accueil   » Manchettes 

Manchettes

Une documentation plus complète sur l’OFFRE ACTIVE

L’Offre active

Une offre manifeste, disponible, de qualité

En vertu du concept de l'offre active, les prestateurs de services feront savoir au public (verbalement, visuellement et autrement)  qu'il peut s'adresser à eux et se faire servir dans les deux langues officielles   Ils veilleront à ce que le grand public se sente également à l'aise lorsqu'il fait affaire dans la langue officielle de son choix. L'offre de services en langue française doit être manifeste, facilement disponible, accessible au grand public, et de qualité comparable à ceux qui sont offerts en anglais. Les membres du grand public doivent être convaincus, dès le départ, que s'ils utilisent la langue officielle de leur choix, la qualité du service n'en souffrira pas, quel que soit l'endroit où le service est offert et ce en tout temps. Il va de soi que l’organisme aura embauché un nombre approprié de personnes bilingues pour réaliser cette obligation.  L’offre disponible sera fonction bien sûr d’une demande suffisante et raisonnable telle que définie en page 20 et 21. 

Un environnement qui suscite la demande  

L’offre active veille  à offrir les services activement et créer un environnement  pour susciter la demande et anticiper les besoins spécifiques des francophones et de la communauté présente.  

Le gouvernement devrait exercer le pouvoir de prendre les mesures d’incitation qu’il estime nécessaire pour que les communications et les services soient effectivement assurés dans les deux langues officielles. 

Utiliser des moyens novateurs et appropriés

Dans l’application d’une offre active, le Conseil Exécutif veillera  à ce qu’on trouve des moyens novateurs et appropriés (slogan, icône, etc.) d'informer les membres du public, sur la page d'accueil des sites Web des institutions gouvernementales, de leur droit de recevoir l'information et de communiquer avec le gouvernement territorial dans la langue officielle de leur choix. Les sites Web fournissent des renseignements et facilitent les échanges avec le public dans les deux langues officielles.     

Une forte proportion de la minorité n’est pas disposée à demander un service en français, il faut le lui offrir directement et clairement.  

Des besoins communs chez tous : autonomie, compétence et appartenance

Selon le chercheur Dr. Rodrigue Landry, les êtres humains ont trois besoins psychologiques fondamentaux : l’autonomie, la compétence et l’appartenance. Ces trois besoins sont nécessaires au développement intégral de l’individu et à son bien-être psychologique. 

Une étude réalisée en Nouvelle-Écosse montre que 73,2 % des répondants qui disent qu’il y a au moins de fortes possibilités de continuer à employer le français si l’accueil est bilingue. Nous constatons que cette probabilité augmente si le prestataire du service parle le français avec facilité  86,9 % et qu’elle augmente encore plus s’il a un accent semblable à celui du client (89,9 %).

Par ailleurs, 25,5 % ont indiqué qu’ils continueraient de parler en français s’ils jugent que le prestataire du service en français a de la difficulté à parler français.

Sans offre active, la demande chute de 80%

Finalement,  10,4 % estiment qu’il y a de fortes probabilités qu’ils en demandent un qui est en français si on leur en donne un qui est en anglais.

La disposition à utiliser des services en français est plus élevée pour les services à l’oral que pour les services à l’écrit.

Des incitatifs visuels qui marchent

Les incitatifs visuels (affiches et enseignes) et verbaux (accueil en    français) ont pour effet d’augmenter l’utilisation des services en français. Par exemple : le nom de l’établissement, toutes les affiches, pancartes, dépliants, documents sont soit bilingue, soit offerts visuellement en français et en anglais. De plus, si le personnel au comptoir offre activement dès la 1ère interaction, dans les deux langues, la demande viendra et sera maintenue. 

Il faut de l’offre pour qu’il y ait de la demande. Dans le contexte de la majorité, la logique est différente; s’il y a demande, il y aura de l’offre. 

C’est simple l’offre active et on la reconnaît

Le concept de l’offre active, c’est simple :  une indication claire aux citoyens que peu importe où ils se trouvent, ils peuvent recevoir des services en français et c’est visible, c’est manifeste. Le citoyen et la communauté peuvent avoir une reconnaissance instantanée qu’ils sont membres à part entière d’une communauté forte et respectée, une société qui prend sa place et la place qui lui revient. Il importe d’assurer une prestation continue des services en français. 

Il est souvent juste question d’utilisation plus concertée, plus efficace des ressources existantes lorsqu’il est question de services en français. Ce n’est pas toujours une question d’argent.  

Une promotion en continu

Il est impératif de se donner une directive claire sur l’offre active par l’autorité ou le conseil de gestion et  il faut se doter d’un mécanisme de promotion permanente.  

Si le citoyen vit une expérience satisfaisante à la suite de l’obtention d’un excellent service en français, il sera encouragé à demander à nouveau à être servi en français. Cela génèrera en lui le sentiment que sa langue est utile, actuelle et efficace. Ainsi sa langue sera traitée avec égalité et dignité par l’institution publique. Le francophone veut cesser de poser un geste pour la cause chaque fois qu’on ose exiger un service en français.  

La Loi a pour objet de répondre aux besoins de la population francophone et n’est pas minimaliste. Il est ainsi recommandé que l’offre active soit présente partout où il y une clientèle dans les territoires s’il s’agit de situation de vulnérabilité. 

Des  exemples concrets de services en offre active - 

  • Toute la correspondance adressée à des particuliers ou à des groupes est rédigée dans la langue officielle que préfère le destinataire incluant les entêtes et les logos.
  • Tous les formulaires, les pièces d’identité et les certificats destinés au grand public sont bilingues.
  • Tous les documents d’information (écrits, audiovisuels ou électroniques) à l’intention du grand public sont produits dans un format bilingue, à moins qu’il soit souhaitable, en raison de contraintes de coût et de diffusion, de produire des versions anglaises et françaises. L’équivalent français peut être la version figurant sur le site Internet de l’instance administrative,   Les versions anglaises et françaises sont publiées en même temps. 
  • L’existence des services en français est rendue manifeste à l’aide de panneaux et de messages d’accueil appropriés.
  • Les campagnes d’information du public en anglais sont également produites en français. 

Les instances administratives visées par l’orientation gouvernementale annoncent dans les médias français les postes vacants pour lesquels la connaissance du français est obligatoire ou préférable. Elles s’assurent  que leur image visuelle, notamment les entêtes et les logos, soient en français. 

On identifie les lacunes

Des lacunes, s’il en est, sont  notées et signalées au chapitre de la surveillance continue de la qualité du service bilingue.  À ce chapitre, l’absence de précision, dans le Règlement, pour faciliter la mise en œuvre de l’obligation d’offrir activement les services   compromettrait grandement le plein exercice des droits, bien qu’en principe ils devraient être disponibles, et affecterait la qualité du service.   

Document préparé par Léo-Paul Provencher

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

FFT - Offre d'emploi : Adjoint-e administratif-ve

Offre d’emploi 
La Fédération franco-ténoise recherche 
Adjoint-e  administratif-ve              

Lieu : Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest

Un sommaire du poste :

Sous l’autorité de la direction générale :

  • assume le rôle de comptable pour la Fédération;
  • assure la tenue de livres, émission de chèques aux fournisseurs, facturation, suivi des comptes, paie des employés, la responsabilité des achats;
  • produit des rapports financiers mensuels, les rapports financiers requis pour les différents projets; assume l’organisation logistique de réunions;
  • prodigue conseils au personnel sur la préparation de budgets associés aux projets;
  • assume la coordination de l’aménagement, de l’entretien, de la  maison Bleue, du terrain et de la propriété.

Cette énumération est à titre indicatif seulement. 

Des connaissances, des expériences et des qualités sont essentielles, la personne recherchée démontre et détient :

  • une solide expertise en matière de comptabilité, tenue de livres et gestion;
  • plusieurs années d’expérience en  comptabilité et administration générale;
  • un diplôme reconnu en comptabilité et des compétences en gestion financière;
  • des connaissances démontrées en technique informatique, maîtrise de logiciels comptables tels simple comptable en plus d’EXCEL et autres programmes usuels;
  • un bon esprit d’analyse et une rigueur administrative sans faille, de l’initiative; 
  • des capacités éprouvées d’entretenir de bonnes relations inter personnelles.
  • une maîtrise du français et de l’anglais

Conditions de travail :

Emploi plein temps, contrat visé de deux ans et plus. Nous offrons des conditions d’emploi avantageuses. Le traitement peut dépasser 60,000.$ par an en considération de la compétence et de l’expérience requises et démontrées.

Entrée en fonction : avril 2014

Si notre proposition  vous intéresse

Votre offre de service (CV), accompagnée d’une lettre d’intention, doivent nous être acheminées sous pli confidentiel au plus tard le 10  mars 2014 par courriel à :  dgfft@franco-nord.com Site internet : www.federation-franco-ténoise.com

5016, 48e rue, C.P. 1325, Yellowknife, NT  X1A 2N9 
Tél: (867) 920-2919 ext: 254    Fax: (867) 873-2158 
Courriel: dgfft@franco-nord.com 

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Rencontre communautaire à Hay River - 8 février

Visionner

Venez en apprendre plus sur les changements qui sont en cours pour améliorer l’offre de services en français.
Le samedi 8 février 2014 à l’école Boréale

  • Consultation sur les services en français de 15 h à 17 h
  • Banquet et soirée sociale de 17 h à 22 h
[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Rencontre communautaire à Yellowknife - 1 février

Visionner

Venez en apprendre plus sur les changements qui sont en cours pour améliorer l’offre de services en français.
Le samedi 1er février 2014 au Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles (Musée)

  • Consultation sur les services en français de 15 h à 17 h
  • Banquet et soirée sociale de 17 h à 22 h  
[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]